ÉVITONS LE REBOND DE L’ÉPIDÉMIE

Depuis le 11 mai, date du début du déconfinement, 25 foyers de contamination ont été identifiés en France, dont 3 en Occitanie, ce qui place la région au même niveau que l’Île de France ou la région Auvergne-Rhône-Alpes. A ce jour, un seul de ces trois foyers épidémiques a été confirmé à Carmaux dans le Tarn et pourrait avoir été généré par trois cas positifs dans une école.

Il faut noter que ces nouveaux foyers épidémiques se situent sur l’ensemble du territoire, en métropole et en Outre-mer, dans les zones vertes comme dans les zones rouges, ce qui signifie que le virus continue à circuler de manière active.

Si la découverte de nouveaux foyers épidémiques peut inquiéter, cette résurgence paraît tout à fait logique. En effet, le déconfinement a entraîné un nombre plus important de réunions et de regroupement ce qui, même en prenant toutes les précautions nécessaires, engendre la création de clusters ou foyers de contamination.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, estime qu’un bilan sanitaire du déconfinement pourra être tiré d’ici une quinzaine de jours.

C’est pourquoi, la municipalité vous incite à faire preuve d’une extrême prudence et de discernement, à respecter les gestes barrières et la distanciation physique, à porter si possible un masque à l’extérieur de votre domicile et à éviter tout rassemblement excessif même en milieu familial. En effet, malgré la baisse globale de patients en réanimation, à cause du coronavirus, il faut rester vigilant, car la tendance peut vite s’inverser.

Sachez que la pandémie est loin d’être endiguée et que c’est en étant responsables et solidaires que nous la vaincrons.