CORONAVIRUS : les P.O. passent en rouge

Les Pyrénées-Orientales sont passées en zone rouge ce mardi matin 8 septembre. Le coronavirus circule activement dans le département, qui a dépassé le seuil des 50 cas positifs pour 100.000 habitants. Pour l’instant, huit personnes sont hospitalisées et deux sont en réanimation.

La priorité est désormais de « traiter et tracer les personnes contaminées« , a précisé le préfet des Pyrénées-Orientales, Étienne Stoskopf. Un centre de tests supplémentaire sera bientôt ouvert à Cabestany, portant à 39 le nombre de centres de dépistages dans le département.

Dans les zones en rouge, les rassemblements sont strictement limités à 5.000 personnes. De nouvelles directives pourraient être stipulées dans les jours qui viennent par le Préfet.

Cette nouvelle situation déjà connue par la Haute-Garonne, l’Hérault et le Gard va nécessiter pour chacun et chacune d’entre nous, plus que jamais, de prendre le maximum de précautions et d’être extrêmement prudents. Cette recommandation revient à dire que les gestes barrières (lavage des mains, distanciation, port du masque) restent essentiels et qu’une attention particulière doit être portée en direction des publics à risque. 

Et n’oubliez pas, les masques chirurgicaux se jettent dans un sac fermé dans la poubelle verte et pas sur la chaussée ou dans la poubelle jaune.

Nous comptons sur votre civisme et votre esprit de solidarité