«

»

Juil 19 2018

Autorisation de brûlage pour motif phytosanitaire

De nombreux exploitants agricoles sont confrontés à la recrudescence de la maladie de la « sharka » sur les pêchers, maladie virale transmise par les pucerons. Le traitement de ce virus impose l’arrachage des arbres contaminés et leur incinération.
C’est pourquoi, l’arrêté préfectoral du 11/06/2018, dérogatif à la règlementation en matière d’emploi du feu, définit la procédure et les conditions permettant l’autorisation exceptionnelle de ces brûlages particuliers.
Ainsi, il appartiendra aux exploitants agricoles identifiés préalablement par la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles (FDGDON) d’informer la mairie 48 heures au minimum avant toute opération de brûlage.
Cette télédéclaration  de brûlages pour des raisons phytosanitaires devient la seule procédure valable dans le cas d’incinération spécifique de végétaux.

Pour plus d’informations, prière d’accéder  au site : www.autorisation-brulage66.com