ACCUEIL VIOLENCES CONJUGALES

Avec la plus grande résolution, les associations reste. . nt particulièrement vigilantes et pleinement mobilisées pour lutter contre le fléau des violences conjugales et intrafamiliales qui a sensiblement augmenté pendant le contexte particulier de confinement, indispensable à l’endiguement de la pandémie de Covid-19.

Si la plate-forme https://arretonslesviolences.gouv.fr/ et le numéro d’appel 17  ou le 112 ou le 114 par SMS demeurent naturellement les contacts à privilégier en cas d’urgence, toute victime doit savoir qu’elle peut aussi compter sur un accueil personnalisé et une orientation spécifique, par le biais des associations travaillant en lien étroit avec les services de l’État.

Ainsi, un centre d’accueil provisoire pour les femmes victimes de violences conjugales est mis en place au centre commercial Auchan Perpignan au-delà du 11 mai et jusqu’au 10 juillet 2020, date de fin de l’état d’urgence sanitaire.

Les permanences sont tenues les lundi matin, mercredi matin et vendredi matin par des professionnelles de l’APEX et France Victimes 66 selon le calendrier suivant :

– APEX  : les lundi et vendredi (sauf jours fériés) de 9h à midi

– FRANCE VICTIMES 66 : le mercredi (sauf jour férié) de 9 h à midi

Les mesures barrières et consignes de sécurité sont assurées ; la confidentialité est garantie.

Toutes les personnes assurant les permanences sont formées à l’accompagnement de victimes de violences conjugales : psychologue, juriste, conseillère conjugale et familiale, éducatrice spécialisée…